A la Une

Réforme des retraites - Stoppons le projet de régression sociale ! Greve et manifestations le 24 septembre

Pour gagner de meilleures retraites, de meilleurs salaires, des services publics pour tous et partout, mobilisons nous le 24 septembre.

Au nom de « l’équité » personne ne sera épargné, actifs  comme retraités toutes et tous perdants !

Ensemble, nous devons exiger :

  • Des droits garantissant dans tous les secteurs professionnels la possibilité d’un départ dès 60 ans,
  • Une pension d’au moins 75 % du revenu net d’activité (pour une carrière complète) sans que celle-ci ne puisse être inférieure au SMIC.
  • La ré indexation des retraites sur le salaire annuel moyen et non sur l’inflation, facteur de décrochage de pouvoir d’achat entre les actifs et les retraités.
  • La reconnaissance de la pénibilité au travail cette dernière ne devant pas être une fatalité. L’aménagement des fins de carrières avec un droit à un départ anticipé à la retraite à taux plein à 55 ans voire 50 ans pour les métiers les plus pénibles est la garantie d’une espérance de vie en bonne santé pour toutes et tous.
  • La prise en compte pour les jeunes des années d’études, de formation et de recherche du 1er emploi.
  • La suppression des exonérations de cotisations sociales (dont la transformation du CICE en exonérations)
  • pour dégager 20 milliards d’euros supplémentaires pour le financement des retraites
  • L’égalité salariale entre les femmes et les hommes c’est 6,5 milliards d’euros pour les retraites.

dossier spécial à faire circuler, à diffuser autour de vous pour préparer la riposte

La vidéo : https://www.cgt.fr/actualites/franc...

Le communiqué : https://www.cgt.fr/comm-de-presse/r...

Le simulateur : pour le public : https://ufsecgt.fr/spip.php?article7201 pour le privé : https://retraites.cgt.fr/

le tract retraite

PDF - 155.3 ko

Actualités

CGT EPTA : par la lutte les salariés obtiennent satisfactions de plusieurs de leurs revendications.

Il aura fallu que le personnel se mobilise pour obtenir une avancée significative dans les négociations annuelles obligatoires. Après 4 jours de grèves et le quasi arrêt de la production, enfin la direction répond en partie favorablement aux revendications des salariés. 
Aux vu des avancés et des résultats obtenus le jeudi 23 février lors des négociations, les salariés ont décidé de reprendre le travail et demandent à la CGT de signer l’accord N.A.O 2017.
Toutes ces mesures auront des conséquences positives pour l’ensemble des salariés de l’entreprise EPTA France.
Il aura fallu se battre pour avancer sur des points qui auraient du être réglés depuis longtemps.
La CGT EPTA avec les salariés, espèrent qu’à l’avenir, leur Direction sera plus à l’écoute du personnel.


La CGT Cheminots appelle à signer la pétition et à un rassemblement le vendredi 14 avril pour la sauvegarde du train de nuit "La Palombe Bleue"

Le désengagement de l’Etat quant au financement des trains d’équilibre du territoire (TET) et notamment des trains de nuit desservant le territoire pourrait se traduire par la suppression du train de nuit "La Palombe Bleue", dès juillet 2017.
La CGT des cheminots dénonce « un abandon du service public et de l’aménagement du territoire et une nouvelle attaque contre le développement du transport ferroviaire.
La CGT des cheminots déclare donc le train de nuit La Palombe Bleue « d’utilité publique », et ouvre une campagne de sensibilisation sous le slogan « TOUCHE PAS A MA PALOMBE.
Pour la Palombe Bleue, pour le service public et l’aménagement du territoire, la CGT Cheminots organise :
- Une pétition en ligne : www.mesopinions.com/petition...
- Le vendredi 14 avril, de 18 à 22h, à la gare de Pau Salle Bages, une rencontre des usagers et des élus politique pour inverser cette décision politique et garantir un avenir à cette relation de nuit
.


Centre Hospitalier de Saint Palais, Manifestation CGT pour la reconnaissance de l’ancienneté des agents et les conditions de travail.

La CGT du centre hospitalier de Saint Palais appelle aujourd’hui à l’action pour la prise en compte de l’intégralité de leur ancienneté. Malgré deux avis favorables du tribunal administratif de Pau, les salariés concernés n’ont toujours pas reçu de propositions de la direction de l’employeur.
La CGT dénonce également la dégradation des conditions de travail et l’absence de titularisation des agents.


CPAM Bayonne : la CGT première organisation syndicale

Encore un bon résultat pour la CGT. A la CPAM de Bayonne, lors des élections professionnelles du 7 mars, la CGT a recueilli 38,71% aux élections du comité d’entreprise et 42,45% aux élections DP, loin devant les autres organisations syndicales.
Par leur vote, les salariés ont reconnu le travail mené depuis des années par la CGT, dont la lutte menée pendant plusieurs mois contre le travail dissimulé et pour la reconnaissance des qualifications, et qui s’est également traduite par des adhésions.
Une CGT offensive, combattive et force de propositions.


PCC Ogeu : les salariés en lutte plébiscitent la CGT aux élections professionnelles

Lors des élections du personnel PCC Ogeu, les salariés ont plébiscité la CGT. Avec environ 50% de nouveaux élus dont de nouveaux syndiqués, la CGT devient seule organisation dans les 1er et 2ème collège pour les 4 prochaines années.
En choisissant la CGT, les salariés de PCC Ogeu ont choisi un syndicat de conquête sociale.
Dans les mêmes temps étaient en cours les négociations concernant la rémunération, le temps de travail, ... Les salariés avec la CGT sont dans l’action pour refuser les propositions anti-sociales de la direction : "travailler plus pour gagner moins !"


Campagne CGT "Lutter contre les idées d’extrême droite"

Le 23 mars, à partir de 20h, une représentation théâtrale aura lieu dans la salle de spectacle Alexis Peyret à Serres Castet ouvert à tout public. Un apéritif est organisé avant le début de la représentation. Il s’agit de la pièce de théâtre "chocolat blues" de Gérard Noiriel, sociologue-historien, ayant fait de nombreux travaux sur l’histoire de l’immigration en France.
L’entrée est libre et la participation financière au bon vouloir de chacun.
A l’issue de la pièce de théâtre, un débat sera organisé avec :
Gérard Noiriel,metteur en scène, Pascal Debay, représentant confédéral CGT Jeremy Zorzer, militant C.G.T. de la commune d’Hayange dirigée par le Front National.
Tu trouveras également ci-joint des fiches thématiques confédérales à diffuser le plus largement possible et support pour aller au débat avec les salariés, ainsi que le tract :

PDF - 154.8 ko
Tract


Appel du 11eme congrès de l’UCR-CGT

Les délégués du congrès de l’UCR-CGT réunis à Bordeaux ont montré leur détermination de faire du printemps à venir un moment fort pour que leurs revendications aboutissent et se sont donné rendez-vous le 30 mars, journée d’action pour la défense de leur pouvoir d’achat


le 17 janvier, journée de lutte et de mobilisation dans les Pyrenées Atlantiques, à l’appel de la CGT dans la métallurgie, mines energie, finances, organismes sociaux et interprofessionnelle

le mardi 17 janvier, plusieurs secteurs professionnels étaient dans l’action à l’appel de la CGT :
- les salarié-e-s de la métallurgie pour leur convention collective,
- les électricien-ne-s et gazier-e-s pour leur caisse d’activité sociale,
- les agents des finances pour la défense du service public,
- les salarié-e-s des organismes sociaux pour les salaires, l’emploi, la protection sociale
- et enfin, l’USR avec l’UL CGT de Pau, dans le cadre de la campagne de reconquête de la Sécurité Sociale, a rebaptisé la rue Pierre Laroque.

Word - 19 ko
prise de parole 17 janvier securite sociale
Word - 150.5 ko
tract sécurité sociale 17 janvier


9 et 10 février : débat public et journée d’étude à Mourenx "Industrie, Services publics, Politiques publiques et aménagement du territoire".

L’UD CGT 64 organise les 9 et 10 février deux temps forts autour de la question de l’industrie et des services publics, en présence de Bernard Devert, Eric Hours et Michel Hanquez pour la CGT.
Ces deux initiatives s’inscrivent pleinement dans la campagne de reconquête industrielle de la CGT, et notamment dans le processus de mobilisation mis en oeuvre au travers des assises de l’Industrie le 22 février à la Cité des Sciences et de l’Industrie et du "Printemps de l’Industrie" le 21 mars, journée de mobilisation nationale que nous déclinerons sur le département.

PDF - 293.7 ko
Plaquette initiative
PDF - 263.2 ko
Débat public

Article NVO : http://www.nvo.fr/0-0-4887-le-debat...


CGT cheminots Bayonne Hendaye : victoire pour nos camarades

Les juges du conseil des prud’hommes de Bayonne viennent de donner raison à nos camarades cheminots, qui en raison de problèmes graves de sécurité, avaient exercé leur droit de retrait.
L’employeur est condamné à lever les sanctions, blâmes et retenues de salaire et à verser une indemnité de préjudice moral.
Aujourd’hui, la justice a été rétablie, les cheminots sanctionnés ont recouvré leur bon droit.
Pour autant, la lutte pour la sécurité ferroviaire n’est pas finie, les cheminots avec la CGT ne lâcheront rien.


Actualités précédentes : ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ...