Votation citoyenne pour la Poste

Après une grève des postiers le 22 septembre , c’est au tour des salariés, citoyens de s’exprimer par les urnes du 28 septembre au 3 octobre contre le projet de changement de statut de la Poste qui aboutirait, de fait, à sa privatisation.

Cette votation citoyenne à l’initiative d’un Comité national regroupant plus de 50 organisations, associations, syndicats et partis politiques a pour but d’exiger que le Président organise un référendum constitutionnel avant tout débat d’un projet de loi au Parlement. Partout en France, les organisations de la CGT se mobilisent pour assurer le succès et la participation à cette consultation.