Les salariés de la CPAM de Bayonne sont en lutte à l’appel de la CGT depuis le 24 mars.

LUTTE A LA CPAM DE BAYONNE

Ils revendiquent une reconnaissance de leurs compétences et de meilleures conditions de travail afin de pouvoir exercer correctement leur mission de Service Public envers les assurés sociaux.

A ce jour seule la revendication concernant les embauches est satisfaite, mais le directeur refuse toujours d’ouvrir des négociations et laisse pourrir la situation.

La 13ème assemblée générale du personnel du 7 juillet a reconduit à l’unanimité le mouvement pour le 16 juillet, et exige :

-l’ouverture immédiate de réelles négociations (via un médiateur dépêché par la Caisse Nationale) ;

-une augmentation générale des salaires ;

-une reconnaissance de l’expertise des techniciens avec un passage de ces agents (niveau 3) à des postes d’experts (niveau 4).