CGT EPTA : par la lutte les salariés obtiennent satisfactions de plusieurs de leurs revendications.

Il aura fallu que le personnel se mobilise pour obtenir une avancée significative dans les négociations annuelles obligatoires. Après 4 jours de grèves et le quasi arrêt de la production, enfin la direction répond en partie favorablement aux revendications des salariés. 

Aux vu des avancés et des résultats obtenus le jeudi 23 février lors des négociations, les salariés ont décidé de reprendre le travail et demandent à la CGT de signer l’accord N.A.O 2017.

Toutes ces mesures auront des conséquences positives pour l’ensemble des salariés de l’entreprise EPTA France.

Il aura fallu se battre pour avancer sur des points qui auraient du être réglés depuis longtemps.

La CGT EPTA avec les salariés, espèrent qu’à l’avenir, leur Direction sera plus à l’écoute du personnel.