Euralis Lescar : évacuation de salariés de Qualiduck et de la CGT par les forces de l’ordre

Scandaleux ! les salariés de Qualiduck (65) interpellent de nouveau Euralis. La réponse du groupe et des pouvoirs publics à une solution négociée : évacuation par les forces de police !

Mardi 21 mars, journée du printemps de l’industrie organisée par la CGT, vers 16h30, une trentaine de manifestants, avec les salariés licenciés de Qualiduck, toujours en attente d’une solution négociée pour faire valoir leurs droits, ont envahi le hall du siège social d’Euralis à Lescar.

Après de nombreux échanges infructueux, vers 20h30, les manifestants ont été expulsés par la force publique. Malgré les solutions proposées par les salariés​ d’accepter un départ des locaux en échange d’une date de négociation, nous avons été confronté à une fin de non recevoir.

Cette attitude tant de la part du préfet qui a ordonné l’évacuation que de la direction d’Euralis qui l’a réclamée, est proprement scandaleuse.

Il n’est pas acceptable que les pouvoirs publics interviennent dans un lieu privé d’autant que la demande exprimée était l’engagement d’un dialogue.

Avec les salariés, nous n’en resterons pas là et continuerons d’agir pour réintégrer les salariés dans leurs droits.

L’UD CGT 65 appelle toutes ses organisations à s’engager plus que jamais auprès des salariés licenciés et à faire vivre la souscription financière dans un contexte ou la plupart vont se retrouver près de 5 mois sans revenu.