Salariée des ASF licenciée ! Signez la pétition.

“Dépassement de la durée légale de travail”

Le “Travailler plus” est devenu un acte fautif susceptible de sanctions à l’ASF de Biarritz où la direction des ASF veut faire taire cette salariée qui a en charge pour le CE le dossier automatisation des péages et plus largement des affaires juridiques.

La direction régionale SAP des AUTOROUTES du SUD de la FRANCE a donné ces jours derniers une orientation peu commune à sa politique sociale, en revisitant tous les standards existants en matière de gestion du personnel.

Une salariée est sous le coup d’une procédure disciplinaire pouvant conduire à son licenciement pour un motif inédit :

“Dépassement de la durée légale de travail”

Le “Travailler plus” est devenu un fait fautif susceptible de sanctions à l’ASF, alors même qu’il a été consacré depuis des années comme au cœur de toutes les réussites de l’entreprise et décliné sous toutes ses formes dans la politique d’individualisation salariale et d’évolution professionnelle.

La personne en question se nomme Nathalie ARRIBEHAUTE. Elle est salariée à mi-temps des ASF et sur son autre mi-temps, en charge entre autre du Signer la petition du CE ASF.

De manière concomitante, cette salariée fait l’objet d’une procédure devant le TGI de Bayonne, intentée par les mêmes ASF, qui demande au juge d’ordonner au Comité d’Etablissement de Biarritz de “rompre toute relation contractuelle avec Mme ARRIBEHAUTE”.

Au-delà de l’attaque sur la personne, c’est la CGT ASF qui est visée tant l’appartenance et l’activité syndicale de cette salariée sont connues de tous.

Au-delà de Nathalie ARRIBEHAUTE, c’est l’ensemble des salariés d’ASF qui sont concernés par cette procédure injuste. Le message adressé par l’entreprise à ses salariés est clair : vous pourrez être licenciés demain pour des principes et des valeurs que nous vous demandons aujourd’hui de porter.

Cette salariée a été déférée devant le conseil de discipline de la Direction Régionale ASF Biarritz le vendredi 27 novembre 2009 à 9h30.

Nous sollicitons votre soutien en signant cette pétition qui sera remise aux représentants de la direction à cette occasion.

Cliquez ici pour signer la pétition.