#manifestation

 Bayonne Hendaye Mauléon Mourenx-Lacq-Orthez Oloron Pau-Banlieue-Nay

Le 1er octobre, avec les retraités, créons une dynamique pour gagner sur les revendications !

7 septembre 2021
CGT, FO, CFTC, CFE/CGC, FSU, Solidaires, FGR/FP, LSR, Ensemble/solidaires, seront présentes pour cette journée d’action unitaire.
Elles porteront, ensemble, leurs revendications majeures : l’augmentation immédiate des pensions et retraites, la protection sociale et la préservation des services publics.
Le retour des réformes régressives
Les organisations syndicales sont bien conscientes que la politique du Gouvernement n’a pas changé, que les retraités vont être mis à contribution pour payer l’aide à l’autonomie et le remboursement de la dette. Le Gouvernement et le patronat ne tirent aucune leçon de leur gestion de la crise sanitaire ; ils font le choix de ne pas changer de cap. Pire, ils accélèrent, par leurs mesures autoritaires, le processus de transformation de la société en poursuivant leur politique régressive. Ainsi, la réforme des retraites, rejetée en majorité par la population, revient d’ores et déjà dans l’actualité.
Notre système de santé menacé
Et pourtant, la Sécurité sociale, notre système de santé, l’ensemble des services publics ont permis, malgré les attaques, d’atténuer les effets de la pandémie et de la crise économique et sociale. Les retraités et les actifs, les jeunes et les privés d’emplois refusent de payer la crise. Les retraités rejettent cette logique qui consisterait à dire et à penser qu’ils sont de manière inéluctable un coût pour la société. Dans le même temps, le capital a engrangé des profits : +62 % pour les plus riches de la planète, +170 milliards pour les milliardaires français…
Préparer la journée du 1er octobre
Nous l’avons constaté, les retraités de la Cgt s’organisent, dès maintenant, pour préparer le 1er octobre, date également de la journée internationale des personnes âgées. Pour être à la hauteur des enjeux que représentent leurs aspirations, les retraités ont là un véritable succès syndical à anticiper et à construire. Des tracts sont en préparation à l’UCR-CGT, vous les découvrirez tout au long de l’été… Cette journée sera aussi l’occasion pour tous, syndiqués et citoyens, de retisser des liens, ces liens sociaux distendus par la pandémie. Et pourquoi pas aussi pour entraîner les actifs à rejoindre le mouvement.
Les actions pourront prendre des formes diverses, les idées ne manquent pas. Et n’oublions pas qu’en octobre, c’est la future loi sur le financement de la Sécurité sociale pour 2022 qui sera à l’ordre du jour, avec un vote au Parlement en perspective.
Le 1er octobre, créons une dynamique pour gagner sur les revendications ! Le 1er octobre, les retraités seront encore plus nombreuses et nombreux dans la rue.
 Bayonne Hendaye Mauléon Mourenx-Lacq-Orthez Oloron Pau-Banlieue-Nay

Dossier : Plan de Rupture, LE 5 OCTOBRE : 5 RAISONS D’AGIR !

24 août 2021

Le 5 octobre, mobilisé-es pour nos salaires, nos emplois et nos conditions de travail et d’études !

Les organisations syndicales CGT- FO – FSU – Solidaires – FIDL – MNL – UNEF – UNL  réunies le 30 août appellent à la mobilisation de l’ensemble des travailleur-ses du secteur privé et public, et la jeunesse, le mardi 5 octobre 2021.
Elles rappellent qu’elles ont mis en garde le gouvernement, au début de l’été, face à ses projets de régression sociale. Elles ont, à cette occasion, formulé des solutions économiques et sociales pour sortir de la crise sanitaire….lire la suite
Le 5 octobre, imposons :

• une politique de retour au plein-emploi par un moratoire sur la fermeture des entreprises, un veto des représentants des salariés sur les plans de licenciements, la diminution du temps de travail à 32 heures, des investissements massifs dans les filières industrielles ainsi que dans l’enseignement et la recherche, la conditionnalité des aides publiques aux entreprises et leur remboursement en cas de suppression d’emplois…
• un renforcement de notre système de retraite par répartition à prestations définies avec un âge de départ à 60 ans à taux plein, des départs anticipés pour les métiers pénibles, la prise en compte des études et de la période de recherche d’un premier emploi…
• une augmentation générale des salaires et des minima sociaux, un Smic à 2000 €, le dégel du point d’indice dans la fonction publique et les entreprises publiques…
• le développement de notre protection sociale avec un financement à la hauteur des enjeux dont notamment l’arrêt des exonérations patronales, remboursement à 100 % des soins de santé par la Sécurité sociale, créer une sécurité sociale professionnelle…
• une véritable égalité professionnelle et salariale entre les femmes et les hommes avec des dispositifs contraignants pour les entreprises, le renforcement des contrôles et la mise en place de sanctions dissuasives, mettre fin aux temps partiels de moins de 24 heures, revaloriser les métiers à prédominance féminine, rattraper les retards de carrière…lire la suite

Plan de rupture sociale, écologique et solidaire

Nos organisations lancent un appel « à toutes les forces progressistes et humanistes […] pour reconstruire ensemble un futur, écologique, féministe et social, en rupture avec les politiques menées jusque-là et le désordre néolibéral ».

Alors que les politiques de régression sociale engendrent injustices et discriminations de toutes sortes et accélèrent la crise climatique, il est urgent de mettre en débat des propositions de solutions concrètes, basées sur les solidarités, telles que celles portées par nos organisations. Aboutissement d’un travail collectif de plus d’un an, le collectif « Plus Jamais Ça » présente un plan de rupture qui énonce 36 mesures essentielles pour une transformation profonde de la société….lire la suite

 Bayonne Pau-Banlieue-Nay

MARDI 15 JUIN 2021 : JOURNEE D’ACTION NATIONALE DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

25 mai 2021

Les agents territoriaux sont présents partout, nous représentons donc aussi une force certaine ! Si nous voulons vivre mieux, être respectés, travailler dans de bonnes conditions, il faut agir collectivement et arrêter de subir et souffrir seul dans son coin !

Depuis 2010, nous subissons le GEL DE NOS TRAITEMENTS  ! Nos déroulements de carrière sont BLOQUES et les CAP sont désormais aux seules mains des élus politiques !

La loi dite « de transformation de la fonction publique » détruit notre STATUT  !

Le CHSCT disparait en 2022 pour voir la naissance du Comité Social Territorial (CST) fusion du CHSCT et CT (Comité Technique) !

Avec les vols de congés dans certaines collectivités, les suppressions d’emplois continuent chez les territoriaux. Rappelons l’objectif de campagne de MACRON : suppression de 70 000 emplois dans la territoriale. Nous en sommes déjà à 54 000 ! ! ! !

Précarité des emplois avec la création des « contrats de projets » alors même que de nombreux collègues sont encore « non-titulaires » ! ! ! Nous devons exiger les titularisations partout de collègues qui occupent des emplois permanent comme le prévoit la loi de 1984 !

Conditions de travail détériorées, mauvaise ambiance de travail, arrêts maladie liés au travail constants

ALORS OUI NOUS DEVONS REAGIR,

ENSEMBLE, POUR DES JOURS MEILLEURS !

CONSTRUISONS ET REVENDIQUONS,

avec la CGT, pour REUSSIR la journée d’action du

MARDI 15 juin 2021

 Pau-Banlieue-Nay

HERCULE, ILS CHANGENT LE NOM, MAIS C’EST TOUJOURS NON ! !!JEUDI 20 MAI, TOUTES ET TOUS A LARUNS SUR LE SITE DE LA SHEM !

18 mai 2021

La FNME-CGT a porté l’exigence du Service public de l’énergie et du bilan catastrophique de la déréglementation néolibérale du secteur de l’électricité auprès du ministre de l’économie et du PDG d’EDF le mardi 20 et vendredi 23avril.
L’Europe, la Macronie et le PDG d’EDF demandent à la FNME-CGT de ne plus parler d’Hercule, pour duper les citoyens et accélérer la casse du service public et d’EDF ?
Le pouvoir vacille et les fossoyeurs aux abois en sont à vouloir nous interdire de parler d’Hercule pour passer coûte que coûte car ils savent que leur projet Hercule est en train de capoter.
Hercule ne passera pas et tous les plans de destruction pilotés par Bruxelles et Macron doivent être retirés !
La FNME CGT dénonce les mensonges des casseurs d’EDF avec leur projet Hercule !
Nous ne porterons ni la responsabilité d’une énième réforme néolibérale ni l’échec à venir des pseudo-négociations Hercule.
Les sommités des casseurs néolibéraux portent l’entière responsabilité du véritable fiasco de leur déréglementation du secteur de l’électricité !
La FNME-CGT organise le rapport de force en faveur de l’avenir du service public de l’énergie.
Le syndicat CGT Energie Sud Aquitaine appelle les électriciens et gaziers à participer :
Dès le 1er mai aux nombreuses manifestations pour porter leurs revendications de progrès social, international et environnemental
Puis contre la casse des Industries Électriques et Gazières le 20 mai à Laruns (site de la SHEM) et le 22 juin à Paris
APPEL LARUNS MAI 20
HERCULE, ILS CHANGENT LE NOM,
MAIS C’EST TOUJOURS NON ! ! !
JEUDI 20 MAI
TOUTES ET TOUS A LARUNS ! ! !
Pour le 20 mai, à LARUNS sur le site de la SHEM 2 Bus 2 départs
7H00, départ de Morcenx 7H45, agence de Mont de Marsan 10H00 Arrivée à Laruns Départ de Laruns 14H30
7H00, départ Toki Lana à Bayonne 7H45, Entrée d’autoroute à Orthez 10H00 Arrivée à Laruns Départ de Laruns 14H30
Pour le 22 juin, à PARIS Pré-inscriptions dès maintenant les informations pour le transport vous seront communiquées ultérieurement
INSCRIPTION au syndicat par @ ou par tél
Cgtenergie.bayonne@orange.fr / 06 08 69 44 78
(Dans le cadre des mesures sanitaires, port du masque obligatoire dans les transports)

Pour l’avenir des agents et de la DGFIP, en grève et dans l’action le 10 mai 2021 !

6 mai 2021
Le 10 mai : journée de grève et de mobilisations en intersyndicale avec rassemblements prévus :
  • Devant les Centres des Finances publiques de Pau 6 rue d’Orléans et Bayonne 11 rue Vauban à partir de 8h30.

Tous ceux qui pourront venir soutenir l’action sont les bienvenus

Ci-dessous, le  tract CGT Finances publiques et tract de soutien des Finances :
 Bayonne Hendaye Mauléon Oloron Pau-Banlieue-Nay

1er Mai 2021 : Ensemble pour les droits sociaux et les libertés !

27 avril 2021

EN 2021, FAISONS DU 1er MAI
UNE JOURNÉE INTERNATIONALE
POUR LE PROGRÈS SOCIAL ET LE DROIT DES PEUPLES.

Les lieux de manifs sont les suivants :

  • BAYONNE – 11 h 00 Bourse du Travail
  • HENDAYE 11h30 Place de la Mairie
  • MAULEON – 10h30 Rue des Frères Barennes
  • OLORON -10h30 Place de la Mairie
  • PAU 10h30 Place de Verdun